Fonds de revenu tactique PIMCO

PTI

Mis à jour 18 octobre 2021

Objectif

Le Fonds vise à procurer aux porteurs de parts un revenu courant en premier lieu et une appréciation du capital en second lieu.

Portefeuille principal

Principalement des titres à revenu fixe sélectionnés parmi de multiples secteurs mondiaux.

|
in-page

Aperçu

Aperçu du Fonds

Recherche de revenu parmi les marchés mondiaux de titres à revenu fixe.

L'attrait des différents secteurs du marché obligataire évolue en permanence, en fonction du contexte économique mondial. L'approche multisectorielle du Fonds permet d'exploiter les idées générant le meilleur revenu, peu importe la conjoncture, tout en recherchant de multiples sources de revenu à l'échelle internationale.

Caractéristiques

  • Accès aux meilleures idées de revenu parmi un vaste éventail de secteurs obligataires mondiaux.
  • Possibilité d'investissement notamment en titres adossés à des créances hypothécaires résidentielles et commerciales, obligations de sociétés de catégorie d’investissement et à rendement élevé, autres titres à revenu et instruments dérivés liés.
  • Répartition dynamique des secteurs reflétant les perspectives macroéconomiques de PIMCO ainsi que son expertise mondiale.
  • Instrument à capital fixe permettant aux gestionnaires de fonds d'investir en particulier sur les marchés publics de crédit moins liquides afin d’améliorer le rendement, moyennant un risque plus élevé.
  • Exploitation des excellentes capacités de recherche et de gestion du risque de PIMCO.

PROCESSUS D’INVESTISSEMENT

Reconnu comme un des premiers gestionnaires obligataires au monde, PIMCO effectue de la gestion active de titres à revenu fixe depuis 40 ans. Réputée pour sa philosophie novatrice, son expertise et ses ressources mondiales, ainsi que ses gestionnaires chevronnés, la société compte des spécialistes dans virtuellement chaque secteur du marché obligataire mondial. Le processus d'investissement novateur de PIMCO vise à créer de la valeur pour ses clients, en conjuguant l'approche macroéconomique mondiale descendante à l'analyse ascendante des équipes de recherche les plus expérimentées de l'industrie.

CATÉGORIE D'ACTIF
  • Revenu Fixe
  • Multisectoriel

Gestionnaires

Alfred T. Murata

Gestionnaire de portefeuille, Crédit hypothécaire

Afficher le profil for Alfred T. Murata

Joshua Anderson

Responsable de la gestion de portefeuille mondiale de TAA

Afficher le profil for Joshua Anderson

Russell Gannaway

Gestionnaire de portefeuille, titres adossés à des financements hypothécaires d'immeubles de rapport

Afficher le profil for Russell Gannaway

Jamie Weinstein

Gestionnaire de portefeuilles, responsable des corporate special situations

Afficher le profil for Jamie Weinstein

Sonali Pier

Gestionnaire de portefeuilles, Crédit multi-sectoriel

Afficher le profil for Sonali Pier

Frais

Frais de gestion (%)1 1.30%
Ratio des frais de gestion (%)2 1.94%

disclosures

1Les frais de gestion sont basés sur l’actif total du Fonds. L’actif total désigne la valeur globale des actifs du Fonds.
2Management Expense Ratio is calculated as an annualized percentage of daily average net assets, and is as of the most recent annual MRFP. Information presented is for the period from October 20, 2020 to December 31, 2020.

Documents

Voir plus

Veuillez sélectionner un ou plusieurs documents pour effectuer un choix.

Vous ne pouvez pas ajouter les éléments en surbrillance à votre contenu.

Vous ne pouvez pas commander les éléments en surbrillance.

Veuillez présenter à nouveau la demande pour continuer.

Déclarations

Vous devez généralement verser des frais à votre courtier si vous achetez ou vendez des parts du Fonds à la Bourse de Toronto (la « TSX »). Les investisseurs qui achètent ou vendent des parts à la TSX peuvent devoir verser un montant plus élevé que la valeur liquidative pour les acquérir et recevoir un montant plus faible que celle-ci à la revente. La détention de parts d'un fonds d'investissement donne lieu à des frais. Un fonds d'investissement doit préparer des documents divulguant des renseignements importants. Vous pouvez obtenir des précisions à propos d'un fonds dans ces documents. Les fonds communs de placement ne sont pas garantis, leur valeur change fréquemment et le rendement passé peut ne pas se reproduire.
Les informations concernant le Fond présenté sur ce site Web n'ont pas été auditées et les modes de calcul et de présentation peuvent différer de ceux retenus pour les rapports aux porteurs de parts et autres documents du Fonds, notamment dans les représentations de la composition du portefeuille, des actifs, du levier et d'autres données.
Le Fonds est un fonds d'investissement à capital fixe inscrit en bourse. Le contenu présenté sur ce site Web vise seulement à fournir de l'information et n'est pas destiné à des fins de négociation. Les fonds à capital fixe, contrairement aux fonds à capital variable, ne sont pas offerts en continu. À la suite de l'offre de placement initial, les parts de Fonds à capital fixe se négocient en bourse. Ils peuvent recourir à l'effet de levier et comporter différents risques qui dépendent des actifs sous-jacents détenus. Les procédures de placement, les frais et d'autres sujets susceptibles d'intéresser les investisseurs potentiels figurent dans les rapports semestriels et annuels. Pour de plus amples informations, veuillez communiquer avec votre professionnel des placements.
Le risque en quelques mots: Les titres sont soumis au risque du marché. PIMCO peut continuer à posséder ou non les titres donnés en référence et dans le cas où PIMCO détiendrait ces titres, aucune assurance n’est émise quant à la continuité de leur détention. Investir sur le marché obligataire comporte certains risques, y compris des risques associés au marché, aux taux d’intérêt, aux émetteurs, à la solvabilité de l'émetteur et à l'inflation. La valeur de la plupart des fonds et stratégies obligataires est affectée par les fluctuations des taux d'intérêt. Les obligations et stratégies obligataires ayant des durées plus longues tendent à être plus sensibles et plus volatiles que celles ayant des durées plus courtes. En général, le cours des obligations baisse lorsque les taux d'intérêt montent et le contexte actuel de taux faibles augmente ce risque. Les réductions actuelles des capacités des contreparties obligataires pourraient contribuer à diminuer la liquidité du marché et à en augmenter la volatilité. La valeur de rachat des placements en obligations peut être inférieure ou supérieure à leur valeur originale. Investir dans des titres libellés en devises étrangères ou émis par des sociétés domiciliées à l’étranger peut présenter un risque plus élevé en raison des fluctuations des devises ou du risque économique et politique potentiellement plus élevé dans les marchés émergents. Les titres de qualité moindre à rendement élevé présentent un risque plus élevé que ceux de qualité supérieure; les portefeuilles qui investissent dans la première catégorie pourraient subir des risques de crédit et de liquidité plus élevés que les portefeuilles qui investissent dans la seconde catégorie. Les titres adossés à des crédits hypothécaires ou à des actifs peuvent s’avérer sensibles aux variations de taux d’intérêt ou au risque de remboursement anticipé et, même s’ils sont généralement soutenus par un gouvernement, un organisme gouvernemental, ou un garant privé, il n’y a aucune assurance que celui-ci pourra respecter ses obligations. L'utilisation du levier pourrait amener un portefeuille à devoir liquider des positions à des moments peu avantageux afin de satisfaire à ses obligations ou à ses exigences en termes de séparation des titres. L'effet de levier, notamment par emprunt, peut augmenter la volatilité d'un portefeuille par rapport à un portefeuille qui n'aurait pas fait l'objet de levier. Les distributions ne sont pas garanties et pourraient être modifiées ou éliminées. Les instruments dérivés peuvent générer certains coûts et risques, tels que les risques de liquidité, de taux intérêt, de marché, de crédit, de gestion et le risque qu'une position ne puisse pas être soldée au meilleur moment. Investir dans les instruments dérivés peut se traduire par une perte plus importante que le montant investi.
Les procédures de placement, les frais et d'autres sujets susceptibles d'intéresser les investisseurs potentiels figurent dans le prospectus de chaque fonds à capital fixe utilisé pour l'offre de placement initial, dans leur version modifiée suite aux rapports des porteurs de parts.
Les parts de fonds à capital fixe se négocient habituellement avec un escompte par rapport à leur valeur liquidative, lequel peut accroître le risque de perte. Le risque peut-être plus important pour les investisseurs qui envisagent de vendre leurs parts assez rapidement après l'offre de placement initial du fonds.
Souvent, les parts des fonds à capital fixe se négocient moyennant un escompte par rapport à leur valeur liquidative qui peut augmenter le risque de perte, particulièrement pour les investisseurs souhaitant revendre leur part relativement rapidement après clôture du premier appel public à l'épargne.
Les produits et services de la Corporation PIMCO Canada pourraient n'être offerts que dans certaines provinces ou certains territoires du Canada et uniquement par l'intermédiaire de courtiers autorisés à cette fin. PIMCO Canada a retenu PIMCO LLC comme sous-conseiller. PIMCO Canada demeurera responsable de toute perte qui provient de la défaillance de son sous-conseiller.
Une part importante des distributions mensuelles du fonds peut provenir des transactions sur dérivés. Tout ou partie de ces transactions, notamment celles sur paires de swaps, peuvent également générer des pertes en capital non compensées par des gains correspondants, de sorte que la portion de distribution considérée comme revenu ordinaire aux fins fiscales pourrait être économiquement similaire à un remboursement de capital imposable lorsqu’elle est considérée en globalité avec ces pertes en capital. Veuillez consulter le dernier rapport aux porteurs de parts pour de plus amples renseignements.
Le prix des parts ordinaires du fonds fluctuera en fonction de la conjoncture boursière et d'autres facteurs, comme n'importe quelle action. Les parts des sociétés de gestion de placement à capital fixe se négocient fréquemment à un cours inférieur ou supérieur à leur valeur liquidative, révélant ainsi un escompte ou une prime, respectivement. Si les parts d'un fonds se négocient moyennant une prime par rapport à leur valeur liquidative, il n'est aucunement garanti que celle-ci se maintiendra au même niveau, ni que les parts ne se négocieront pas ultérieurement moyennant un escompte par rapport à leur valeur liquidative. En outre, le taux de distribution du fonds peut être affecté par de nombreux facteurs, notamment par son rendement ainsi que par la variation des rendements boursiers réels et prévisionnels. Il n'est aucunement garanti qu'une évolution de la conjoncture boursière ou d'autres facteurs ne se traduise pas par un changement du taux de distribution ultérieurement.
flag icon

CA

unidentified

[Changer]

S'abonner